Dans la même rubrique...

L’histoire des murs

JPEG - 325.5 ko
Vue aérienne
  • 1906 : création du lycée de jeunes filles de Rennes.
  • 1908 : le lycée est officiellement installé dans les locaux du pensionnat du Thabor, 15 rue Martenot.
  • 1914-1918 : première guerre mondiale. Une partie des locaux du lycée est transformée en hôpital militaire. Les jeunes filles fabriquaient des pansements et des tricots. Les élèves sont transférées dans des locaux rue Saint Yves.
  • 1918 : création d’un internat municipal.
  • 1926 : construction du Pavillon des sciences.
  • 1927 : acquisition d’un immeuble 21 rue Martenot.
  • 1939 : le lycée s’affilie à l’ASSU.
  • 1939–1945 : seconde guerre mondiale. L’occupation allemande entraîne une réelle perturbation dans le fonctionnement du lycée. L’internat est dès le début de la guerre transformé en hôpital. Les locaux sont évacués en 1943 après les bombardements du 29 mai et les élèves se réfugient à La Guerche de Bretagne.
  • 1948 : travaux de réfection des locaux endommagés pendant la guerre.
  • 1957 : premiers jumelages avec le High School for girls d’Exeter.
  • 1962 : construction du vaste bâtiment en bordure de la rue Martenot. Le sculpteur rennais Francis Pellerin a réalisé la fresque « Arpèges » sur la façade de ce bâtiment contemporain, au-dessus du porche. Ces légers reliefs représentent des variations musicales qui changent selon le soleil et le moment de la journée.
JPEG - 74.9 ko
Arpèges
  • 1967 : le lycée de jeunes filles devient le lycée Anne de Bretagne. Plusieurs noms avaient été proposés (« Sévigné », « Jacques Cartier » et « Victor Hugo »). C’est la Commission rectorale qui a retenu le nom d’Anne de Bretagne. Le lycée devient mixte.
  • 1967 : premiers échanges avec des groupes de jeunes allemands d’Erlangen.
  • 1970 : construction du gymnase.
  • 1972 : le collège Anne de Bretagne remplace le lycée.
  • 1972 : premières classes bilingues.
  • 1974 : création des classes musicales à horaires aménagés.
  • 1974 : restructuration du CDI.
  • 1975 : création de la section sports-études.
  • 1986 : installation des premiers équipements informatiques.
  • 1987 : Anne de Bretagne devient une « cité scolaire ».
D’après l’ouvrage « Le Lycée de jeunes filles de Rennes » de Louis-Michel NOURRY, CRDP Rennes, 1987.
Début 20e - Vue de la rue de Paris La chapelle (construite en 1894 et détruite en 1936) Ancien établissement des Frères du Thabor Début 20e - Vu du jardin de l économat Plan de masse 1914 - Vue générale